© stock.adobe.com

Boursorama : le cap des 500.000 clients est franchi

Publié le  à 0 h 0

Boursorama : objectif atteint, le groupe passe la barre des 500.000 clients !

Le groupe Boursorama compte désormais 500.000 clients en portefeuille sur le marché français. Cet objectif fixé en début d’année a été atteint grâce à la bonne dynamique des ouvertures de comptes courants, soit une progression de 40% à fin octobre 2013.

En 2013, le profil client type de [a[Boursorama Banque]a] est un homme (58% des clients) âgé de 18 à 39 ans (59%) en phase d’installation et qui habite en Île-de-France (40%).

En termes de motivation, le client type choisit d’ouvrir un compte bancaire auprès de la [a[banque en ligne]a] Boursorama Banque en raison d’une grille tarifaire attractive. En 2012, 58 % des clients de l’établissement n’ont pas payé de frais bancaires. Ces frais, qui sont au plus bas du marché sans pour autant négliger la qualité du service, expliquent un fort taux de recommandation de 92% (source étude du Boston Consulting Group 2013).

Le client Boursorama est en phase avec les outils technologiques de gestion de compte en ligne. Il se connecte plus de 8 fois par mois aux services numériques de Boursorama (site Web et applications mobiles), ce qui représente 4,3 millions de connexions au mois de septembre 2013.

Autres chiffres du groupe Boursorama :

  • 5 % des clients ont souscrit un crédit immobilier chez Boursorama Banque. La production est en hausse de 85% au 3ième trimestre 2013 par rapport au 3ième trimestre 2012.
  • 20 % des clients de Boursorama Banque ont plus de 59 ans.

Boursorama Banque souhaite poursuivre son développement et indique vouloir conforter son statut de leader de la banque en ligne en France.

Vos avis sur le Boursorama : le cap des 500.000 clients est franchi
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.