© stock.adobe.com

Crédit immobilier : baisse légère de la demande, hausse légère des taux

Publié le  à 0 h 0

Baisse légère de la demande de crédits immobiliers

La production mensuelle de crédits à l’habitat baisse (+27,1 milliards d’euros, après +31,4 milliards en mars), principalement en raison de la diminution des renégociations dont la part dans les crédits nouveaux se réduit une nouvelle fois pour atteindre 50 % (après 52 % en mars).

Accalmie passagère de la hausse des taux d’intérêts

Les taux d’intérêts de la dette française ne sont pas corrélés, au niveau économique, aux taux des crédits immobiliers. En revanche, en pratique un redressement des taux OAT 10 ans est annonciateur d’une prochaine hausse des taux des crédits immobiliers.

Vos avis sur le Crédit immobilier : baisse légère de la demande, hausse légère des taux
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.