© stock.adobe.com

Banque / Tendance : Grande distribution et services financiers

Publié le  à 0 h 0

Grande distribution, mutation du modèle économique

Depuis quelques années, le développement des services financiers est devenu incontournable pour le secteur de la grande distribution. Différentes explications viennent justifier cette mutation de modèle économique du commerce alimentaire.

Premièrement, l’intensification de la concurrence des Pure Player du web et deuxièmement les effets de crise persistants qui entrainent une forte contraction de la consommation des ménages.

Les enseignes veulent générer de la marge !

Ce contexte de ralentissement général de la consommation justifie le besoin de fidéliser la clientèle et de l’inciter à consommer plus en magasin. Pour la grande distribution, le développement de cette activité à pour objectif de générer plus de bénéfice dans un contexte ou les marges reculent.

Logiquement, s’orienter vers les services financiers présente deux intérêts : pénétrer le secteur du crédit à la consommation, un marché très juteux, puis augmenter le ticket moyen des acheteurs en facilitant l’ achat, (une hausse estimée à 40% grace à l’appui des services financiers selon l’agence Sia conseil).

Une démarche qui demande de la maitrise

Les enseignes ont développé leur carte de fidélité puis y ont ajouté une possibilité de financement ad hoc (crédit, paiement en plusieurs fois, système de cash-back etc ...). Apparu dans les années 80, cette démarche a demandé maitrise des coûts et élaboration d’une gamme restreinte de produits. Professionnelle des produits de consommation, la grande distribution a opté pour la création d’établissement de crédit en partenariat avec des valeurs sûres du marché financier.

Les différents acteurs français :

Chiffres 2008 S2P PASS Banque Accord Banque Casino Banque Chabrières
Enseigne Carrefour Auchan Casino Intermarché
Partenariat d’origine Cetelem - Cofinoga Crédit Agricole
Nbre clients* 10 6.3 1 -
CA** 3.9 1.3 1.07 10* (en 2007)
Résultat Net* 70 12.2 7 -

* en millions, ** en milliards

A quand la bataille financière ?

L’arrivée de ces mastodontes de la consommation sur le marché très concurrentiel de la finance à dans un premier temps fait grincer les dents de la profession cependant après quelques années, les grandes enseignes ont vraiment du mal à tirer leur épingle du jeu.

Selon l’étude Precepta "Le crédit à la consommation 2008-2010", la part de marché de la grande distribution représente 2,5 % des 137 milliards d’euros d’encours du crédit à la consommation en France. Néanmoins, à ce jour, la gamme de produits des enseignes s’est étoffée de produits d’épargne mais aussi d’une offre assurance (habitation, individuelle etc ...).

Dans le contexte actuel d’après crise , les enseignes l’ont compris, elles bénéficient d’une image de meilleur qualité que les banques traditionnelles.

De plus, outre-manche le britannique Tesco est un modèle pour la grande distribution !

Le groupe Tesco

Avec une assise de 2300 points de vente sur le marché anglais, Tesco Personal Finance se présente comme un acteur de référence dans le secteur des cartes de crédit. A ce jour l’établissement engendre 10.5% des transactions bancaires du pays, l’enseigne compte 4 millions de clients et propose une gamme de 15 produits et services.

Par ailleurs, le développement de son offre se déclinera dans les mois à venir, le groupe à pour ambition de lancer prochainement des comptes à vue et des prêts immobiliers. En effet, le groupe s’émancipe, après avoir racheté la participation de Royal Bank of Scotland dans leur société commune en décembre 2008, Tesco Personal Finance lorgne la banque Ecossaise Northem Rock pour concrétiser ses projets d’avenir !

Les standards anglais ne sont pas français !

[(Il faut relativiser, nous avons la plupart du temps pris exemple sur le marché anglais, notamment sur le potentiel du crédit à la consommation. La France présente une clientèle bien différente qui laisse présager une évolution plus modeste des services financiers au sein de la grande distribution française. D’ailleurs au niveau international Tesco éprouve vraiment plus de mal à s’imposer !)]

Vos avis sur le Banque / Tendance : Grande distribution et services financiers
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.