© stock.adobe.com

Banque : La polémique sur les bonus fait rage !

Publié le  à 0 h 0

banque bonusBonus des opérateurs de marché

Les premières annonces de bénéfices des banques françaises a rapidement relancé la polémique sur l’attribution de bonus pour les opérateurs de marché.

Si des règles ont été effectivement fixées, au G20, depuis quelques mois, leur efficacité est déjà contestée. Elles indiquent notamment que les bonus doivent être liées aux résultats des banques, sans préciser de quels résultats précisément il s’agit. Or, dans les résultats d’activités de marché, les résultats peuvent être multiples. Une faille qui pourrait sans doute profiter aux établissements financiers.

De son côté, la banque BNP Paribas, aurait provisionné près d’1 milliard d’euros pour l’attribution de rémunération variable de ses collaborateurs, en cas d’année bénéficiaire. Une somme pour le moins conséquente, ramenée au chiffre d’affaires. BNP Paris a annoncé des bénéfices semestriels de plus de 1,6 milliards d’euros hier.

Afin de calmer les esprits, Christine LAGARDE en appelle à la Banque de France afin d’exercer une extrême vigilance en matière de rémunération des opérateurs de marché.

banque bonusBonus des opérateurs de marché : Le gourvernement

Selon le communiqué du gouvernement, Christine LAGARDE a écrit hier au Gouverneur de la Banque de France pour appeler la Commission bancaire à la plus grande vigilance en matière de rémunération des opérateurs de marché.

Le communiqué rappelle également que la France a été la première place financière à se doter de règles destinées à encadrer les politiques de rémunération de ces opérateurs pour mettre fin aux rémunérations qui ne sont pas la contrepartie de vraies performances et d’une gestion des risques responsable.

A cet effet, Christine LAGARDE a modifié la réglementation relative au contrôle des établissements de crédit et des entreprises d’investissement pour intégrer le suivi des politiques de rémunération dans le contrôle des risques en interne et par la Commission bancaire. A la demande de Christine LAGARDE, un groupe de place animé par le président de la Fédération des banques françaises a élaboré des règles de place en la matière.

Au moment où plusieurs banques préparent des décisions en matière de rémunération des opérateurs, Christine LAGARDE a demandé à la Commission bancaire d’exercer une extrême vigilance pour assurer la mise en oeuvre effective des règles définies.

Cette vigilance est d’autant plus nécessaire que le Gouvernement français entend dans la perspective du G20 de Pittsburg, favoriser des mesures concrètes de la communauté internationale destinées à discipliner les pratiques de rémunération des banques.

Christine LAGARDE a demandé au Gouverneur de la Banque de France de lui adresser d’ci la fin de l’année un rapport sur la façon dont les établissements financiers auront appliqué les règles de place.

assurance vie

Vos avis sur le Banque : La polémique sur les bonus fait rage !
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.