© stock.adobe.com

Livret A : La baisse de taux se profile, un nouveau plafond à 22 950 € également

Publié le  à 0 h 0

2Livet A : Un probable 2 % en février2

Alors que la fiscalité sur les livrets d’épargne fiscalisés sera alourdie en 2013, une mauvaise nouvelle pourrait arriver pour les épargnants en début d’année avec la baisse attendue du taux du [a[livret A]a].

Si le premier ministre a voulu calmer le jeu en rappelant « qu’il n’y a absolument rien de décidé », le taux futur du placement préféré des Français devrait vraisemblablement baisser via la formule de calcul automatique.

Cette formule dépend au choix de deux paramètres :

- Du taux [a[Euribor]a] à 3 mois et de la moyenne mensuelle du [a[taux Eonia]a],
ou
- Du taux d’[a[inflation]a] (hors tabac) des 12 derniers mois.

Les taux interbancaires étant actuellement à leur plus bas historique, c’est donc le taux d’inflation majorée d’un quart de point qui devrait être retenu dans la formule.

D’après nos calculs, si l’inflation hors tabac reste inchangée (1,70 %), le rendement du livret A devrait donc passer à 2 %. Dans le cas où l’inflation baisserait à 1,5 %, le taux de rémunération du Livret A pourrait même chuter à 1,75 %.

Si la baisse a bien lieu, elle bénéficiera en tous cas aux acteurs du logement social dont les prêts sont indexés sur le taux du livret A. Malgré tout, cette baisse ne suffirait pas à construire, sans subvention, les 150.000 logements sociaux supplémentaires par an promis par le gouvernement.

2Livret A : le gouvernement invoquera-t-il des circonstances exceptionnelles ?2

Rappelons que la Banque de France et le gouvernement ont le pouvoir d’invoquer des "circonstances exceptionnelles" pour déroger à la règle de calcul. C’était le cas en Février dernier où le taux à 2,25 % a été maintenu alors que l’inflation s’accélérait et que les prévisions annonçaient une hausse à 2,75 %.

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer avait alors justifié sa décision par la perspective d’une baisse de la l’inflation en 2012, force est de constater que ses prévisions étaient justes.

Cette fois-ci, les circonstances exceptionnelles pourraient profiter aux épargnants afin de protéger le pouvoir d’achat. Malgré tout, au vu des récentes performances des livrets fiscalisés, les Français devraient continuer à se tourner vers le Livret A qui totalisait un encours de 239,9 milliards d’euros fin octobre.

2Plafond du livret A : A 22 950 € dés début 20132

Par ailleurs, le premier ministre a confirmé ce matin sur France 2 que le plafond du livret A serait relevé une nouvelle fois de 25 % début 2013, portant le plafond à 22.950 euros.

Vos avis sur le Livret A : La baisse de taux se profile, un nouveau plafond à 22 950 € également
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.