© stock.adobe.com

NaviG’Options : le nouveau contrat d’assurance-vie bi-compartiment assuré par Suravenir

Publié le  à 0 h 0

Suravenir lance NaviG’Options

Suravenir lance un nouveau contrat d’assurance-vie grand public destiné aux réseaux bancaires du Crédit Mutuel Arkéa : NaviG’Options est désormais disponible pour les clients des agences des Fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif-Central.

Deux poches, une en gestion libre et l’autre sous mandat, accessibles en même temps

Les contrats d’assurance-vie proposant plusieurs modes de gestion existent déjà. Mais il faut choisir, soit en gestion libre, en gestion sous mandat. Le panachage n’est pas permis. Avec Navig’Options, l’épargnant peut avoir deux poches : une en gestion libre et l’autre en gestion pilotée. Ce nouveau produit d’assurance-vie « bi-compartiment » permet aux clients de profiter, au sein d’un même contrat, de la gestion déléguée et de la gestion libre.

Le compartiment « gestion déléguée » consiste en un mandat d’arbitrage, et permet de bénéficier de l’expertise des gérants de Federal Finance Gestion à partir de seulement 300 euros investis, sans frais de versement. Le compartiment « gestion libre » permet de choisir soi-même les supports d’investissement du contrat parmi une sélection qui complète celle proposée dans le cadre du service de gestion déléguée, en particulier des opportunités de supports à commercialisation limitée.

Ce nouveau contrat pourra être souscrit 100% en ligne. Accessible à partir de 300€ de versement, ce contrat se veut être grand public.

Des frais différents selon les compartiments

C’est là que tout se complique. Dommage. Les frais ne sont pas les mêmes pour la poche en gestion libre et celle en gestion déléguée. Si d’habitude, cela n’est pas un souci pour les contrats proposant les deux modes de gestion en mode exclusif, cela le devient quand les deux poches cohabitent sur le même contrat, en même temps.

Ainsi, si en gestion déléguée, l’épargnant ne paiera pas de frais sur versement, il devra acquitter jusqu’à 2% en gestion libre. En gestion déléguée, les frais de mandat sont de 0.50%. Plus de 150 unités de compte sont disponibles.

Quatre profils de gestion sont disponibles :

  • Profil « Prudent » : 70% fonds en euros / 30% UC
  • Profil « Equilibré » : 50% fonds en euros / 50% UC
  • Profil « Dynamique » : 30% fonds en euros / 70% UC
  • Profil « Offensif » : 10% fonds en euros / 90% UC

Les frais de gestion sont de 0.80%, aussi bien sur le fonds euros que sur les unités de compte.

En gestion, une dizaine d’UC sont disponibles, suivant les les opportunités : fonds immobiliers (OPCI, SCPI), fonds à formule et fonds diversifiés. Aucuns frais d’arbitrages.

Bernard Le Bras, Président du Directoire de Suravenir déclare : « Avec le lancement de NaviG’Options, nous sommes fiers de pouvoir mettre à disposition des clients des réseaux bancaires du Crédit Mutuel Arkéa les technologies développées par nombre de nos partenaires et notamment les fintechs. La gestion déléguée fera le succès de l’assurance-vie de demain, c’est une de mes convictions ».

Nathalie Lavirotte, Directrice Marketing et Expérience Client Crédit Mutuel Arkéa, poursuit : « Aujourd’hui le lancement de NaviG’Options nous permet d’offrir à nos clients une nouvelle expérience de l’assurance-vie. Nos clients continuent à bénéficier de l’accompagnement personnalisé des conseillers tout en ayant désormais accès au service « clé en main » de gestion déléguée en toute autonomie et 100% digital. NaviG’Options a été construit, tant du point de vue
de l’offre que du parcours de souscription, à partir des attentes et usages clients : c’est tout le sens de notre démarche interne « AOC » qui nous permet de passer d’une approche produit à une approche solution
 ».

Vos avis sur le NaviG’Options : le nouveau contrat d’assurance-vie bi-compartiment assuré par Suravenir
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.